Cabinet de courtier spécialisé

Aides financieres pour mutuelle

Aides financieres pour mutuelle

Quelles sont les aides financieres pour mutuelle  ? Il existent deux possibilités prévus par l’Etat si vous entrez dans les conditions.

Mutuelles pas chères en ligne

AIDE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ (ACS)

L’Aide complémentaire de santé (ACS) vous permet de bénéficier d’une réduction sur le coût de votre complémentaire santé.

Comment bénéficier de l’ACS ?

3 conditions à remplir :

  • • Résider en France depuis plus de 3 mois
  • • Être en situation régulière
  • • Avoir des ressources ne dépassant pas un certain plafond

Seuils de ressources (Plafond en vigueur depuis le 1er avril 2017) :

  • – 1 personne : 11 776 euros
  • – 2 personnes : 17 664 euros
  • – 3 personnes : 21 197 euros
  • – 4 personnes : 24 730 euros
  • – par personne en + au-delà de 4 personnes : 4 710 euros

Les montants de ces seuils sont majorés dans les DOM.

La demande se fait auprès de votre caisse d’Assurance Maladie.

  • • 350 euros pour les demandeurs qui ont entre 50 et 59
  • • 550 euros pour les demandeurs ayant plus de 60 ans

En outre, cette aide financière pour mutuelle vous dispense d’avance de frais. Egalement pour les franchises médicales et  la participation forfaitaire de 1 €. De même, dans le cadre du parcours de soins, vous bénéficiez de tarifs sans dépassements d’honoraires.

Après avoir reçu votre attestation-chèque, vous devez choisir un organisme complémentaire qui propose 3 niveaux de garanties. Aussi l’aide complémentaire de santé est accordé une fois par an.

Quelles démarches pour obtenir l’ACS ?

Votre demande d’aide financière doit se faire auprès de votre caisse d’Assurance Maladie.
Vous remplissez un formulaire en indiquant vos ressources des 12 mois civils précédant votre demande en y joignant les justificatifs demandés (justificatif d’identité, un justificatif de domicile, les justificatifs de vos revenus ….) .

Vous pouvez vous adresser à la sécurité sociale ou à l’un des organismes suivants habilités à vous aider : le centre communal d’action sociale (CCAS) de votre ville, une association agréée ou un établissement de santé.

Quelles mutuelles choisir avec l’ACS ?

Votre aide financière en poche, vous devez choisir une mutuelle santé sélectionnée par l’État proposant l’un des contrats sélectionnés au titre de l’ACS parmi une liste fournie par la sécurité sociale. Plus d’information sur info-acs.fr

Chaque complémentaire santé propose 3 niveaux de garanties, allant de la couverture la plus simple à la plus complète, pour répondre au plus près à vos besoins de santé et à ceux de votre famille (lunettes, soins dentaires…).

Comment savoir si j’ai l’ACS ?

La sécurité sociale dispose d’un délai de 2 mois, à compter de la date de réception de votre demande, pour vous informer de sa décision.

En cas de refus, des voies de recours sont prévues par l’Assurance Maladie.

En cas d’attribution, la sécurité sociale vous adresse :

  • • Une attestation-chèque à remettre à votre complémentaire santé proposant l’un des contrats sélectionnés au titre de l’ACS
  • • Une attestation de tiers payant sur la part sécurité sociale obligatoire à présenter aux professionnels de santé, avec votre carte Vitale, pour bénéficier des tarifs médicaux sans dépassement d’honoraires et de la dispense d’avance des frais sur la part prise en charge par l’Assurance Maladie.

Comment renouveler ma demande d’ACS ?

Accordée pour 1 an, le renouvellement de l’aide n’est pas automatique. Entre 2 et 4 mois avant la fin de vos droits, adressez aux services de votre caisse d’Assurance Maladie une nouvelle demande d’ACS, accompagnée des pièces justificatives, selon les mêmes modalités que pour votre première demande.

COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE COMPLÉMENTAIRE (CMU-C)

La Couverture maladie universelle – complémentaire (CMU-C) est une complémentaire santé gratuite, prise en charge par le gouvernement sous conditions de ressources. Mais pour en bénéficier, vous devez être pris en charge par la CMU de base.

3 conditions à remplir :

  •  Résider en France depuis plus de 3 mois de manière stable et régulière
  •  Être en situation régulière
  •  Avoir des ressources ne dépassant pas un certain plafond

Conditions de ressources :
(Plafond en vigueur depuis le 1er avril 2017)

  • – une personne seule : 8 723 €
  • – 2 personnes : 13 085 €
  • – 3 personnes : 15 701 €
  • – 4 personnes : 18 318 €
  • – Plus 3 489 € par personne supplémentaire

Les montants de ces seuils sont majorés dans les DOM.

Envoyez l’ensemble de votre dossier à la caisse d’assurance maladie. Une attestation de droits à la CMU-C vous sera remis pour la présenter aux professionnels de santé.

Par ailleurs, aucun dépassement d’honoraires ne peut vous être facturé sauf en cas d’exigence particulière de votre part.

Grâce à la couverture maladie universelle complémentaire, vous profiterez d’une assurance santé gratuite et ainsi d’un accès aux soins dans le cadre du parcours de soins :

  •  Le remboursement du forfait journalier en cas d’hospitalisation
  •  Le tiers-payant (dispense d’avance de frais)
  •  L’annulation du ticket modérateur
  •  La prise en charge des participations forfaitaires
  •  La prise en charge des dépassements de tarifs au-delà du ticket modérateur (dans la limite de plafonds) pour de nombreux soins et accessoires (lunettes, déambulateur, etc.)

Comme tous les autres assurés, vous devez respecter le parcours de soins coordonnées et déclarer un médecin traitant à la caisse d’assurance maladie.