Cabinet de courtier spécialisé

Quelle mutuelle à la retraite ?

Conseil avec client âgé

Bientôt retraité (e) ? Quelle mutuelle à la retraite faut-il prendre ? Faut-il conserver la mutuelle d’entreprise ou prendre dès que possible une mutuelle dédiée pour senior ? Petit état des lieux.

Bientôt à la retraite ?

Le passage à la retraite est un nouveau moment de la vie où faire le point sur sa protection sociale est indispensable. Et notamment sur les remboursements de soins qui deviendront de plus en plus importants.

Tout d’abord, revenons sur le régime de base qui prendra en charge vos remboursements.

Régime d’assurance maladie pour votre mutuelle complémentaire

• Votre dernière activité détermine le régime compétent

L’organisme de rattachement compétent (votre régime de sécurité sociale) est celui dont relève votre dernière activité. En pratique, la caisse nationale d’Assurance vieillesse se charge de transmettre votre changement de situation à la CPAM.

• Les démarches à faire

Vous n’avez aucune démarche à faire. Pensez tout de même à mettre à jour votre carte vitale.

Carte vitale pour le tiers payant

• Cas particulier

Certaines circonstances nécessitent toutefois de prendre contact avec la sécurité sociale :

  • – si vous percevez plusieurs pensions de retraite provenant de différents organismes
  • – si vous percevez le minimum de pension vieillesse

• Pensez aux aides de l’état avant de choisir votre mutuelle santé

Si vos revenus ne dépassent pas un certain plafond, vous pouvez bénéficier d’aides complémentaires (ACS) de l’état ou de la CMU-C.

Faut-il garder sa mutuelle entreprise à la retraite ?

Que dit l’Article 4 de la Loi Evin ?

Lors du départ à la retraite, la Loi Evin a prévu le maintien de la garantie santé pour les anciens salariés qui bénéficiaient d’une mutuelle d’entreprise.

L’ancien salarié et les ayants droits doivent faire la demande de maintien auprès de l’assureur dans les 6 mois suivant la date de son départ à la retraite.

Conséquence pour le nouveau retraité qui souhaite garder sa mutuelle d’entreprise :

  • • Vous bénéficiez des garanties santé similaires à celles des garanties du contrat collectif de l’entreprise
  • • Vous prenez en charge l’intégralité de la cotisation. Votre employeur ne participe plus au financement de la cotisation.
  • • Un lissage du tarif et… une hausse des cotisations échelonnée sur 3 ans. À partir de la quatrième année, la hausse ne sera plus plafonnée !

Au lieu de conserver la mutuelle santé collective, vous avez la possibilité de prendre une mutuelle individuelle à titre privé dès votre départ à la retraite.

Anticipez l’augmentation du coût de la complémentaire santé entreprise

• Votre employeur ne participe plus au financement de la cotisation

Jusqu’à votre départ à la retraite, votre employeur participait en partie au paiement des cotisations de la mutuelle d’entreprise. Votre nouvelle situation entraîne donc mécaniquement une augmentation de vos cotisations.

• Le lissage du tarif sur 3 ans

Depuis le 1er juillet 2017, les jeunes retraités qui souhaitent conserver le contrat “sortie de groupe” verront une hausse de leurs cotisations échelonnée sur 3 ans.

  • – la première année de retraite, il n’y aura aucune hausse par rapport à la cotisation des salariés actifs
  • – la deuxième année, le tarif ne pourra augmenter de plus de 25 %
  • – la troisième année, le tarif ne pourra augmenter de plus de 50 %
  • – et à partir de la quatrième année, la hausse ne sera plus plafonnée : l’intérêt de conserver sa mutuelle d’entreprise sera inexistant, car ses tarifs deviendront libres
Augmentation de tarif d'une mutuelle

Aucun plafond à la 4ème année ! Le montant de la prime peut tripler. Le choix d’une mutuelle senior est une solution à préconiser.

Autre point important : En souscrivant le plus tôt possible à une complémentaire senior, vous pouvez bénéficier d’un prix tenant compte de l’âge à l’adhésion chez certains assureurs. Plus vous attendrez, plus vous perdrez ce bénéfice.

• Privilégier une mutuelle senior individuelle !

Conserver un contrat groupe peut s’avérer très cher dans un budget. Si vous optez pour une complémentaire santé senior individuelle à votre départ à la retraite, le nouveau contrat que vous avez souscrit ne relève pas de la Loi Evin pour les limitations tarifaires.

C’est un réel avantage.

De plus, les garanties du contrat “sortie de groupe” ne seront pas forcément bien adaptées au besoin du nouveau retraité. Profitez de votre passage à la retraite pour opter pour une mutuelle retraitée ajustée à vos ressources et à vos besoins.

Exemples de tarifs

Tableau comparatif de garanties
Senior qui consulte site en ligne

Mutuelle adaptée pour personnes âgées

Outre les économies substantielles que vous pouvez réaliser, choisir une mutuelle à la retraite individuelle auprès d’un assureur vous garantira un contrat de santé adapté à vos besoins réels.

Rappelons qu’une couverture des frais de santé a été mis en place par votre dernier employeur pour les salariés et leurs enfants. Les garanties sont souvent très bonnes pour un coût assez modique avec la participation de l’employeur. Pourquoi donc ne pas continuer avec la mutuelle groupe ? Car les garanties sont justement adaptées pour des salariés actifs.

Votre cotisation va doubler et vous allez payer des garanties dont vous ne risquez probablement pas de vous en servir. (Forfait maternité, Orthodontie enfant…).

Une mutuelle senior est un contrat qui est adapté à votre âge. Vous bénéficiez d’un niveau de remboursement cohérent pour les garanties en hospitalisation, dentaires et optiques.

Vous pouvez utiliser notre comparateur de devis gratuitement pour vous faire une idée !

Opter pour une mutuelle sans délai de carence

Lors d’un changement, certaines complémentaires appliquent des délais de carence pour des garanties souscrites (hospitalisation, optique, dentaires..). Pendant une certaine période, vous payez donc des cotisations pour une couverture que vous ne pouvez pas bénéficier.

Les périodes sont variables et dépendent des conditions de chaque assureur. Aucune loi ne régit les délais de carence.

L’avantage de choisir un courtier pour sa mutuelle retraite :  nous pouvons sélectionner les solutions avec une prise d’effet immédiate des garanties.

Jusqu’à quel âge peut-on changer de mutuelle ?

Vous vous êtes décidé à changer de mutuelle à la retraite ? Imaginons que vous ayez conserver votre mutuelle de groupe pendant 3 ou 4 ans pendant votre retraite et que vous souhaitez finalement la résilier pour les raisons citées ci-dessus. Trouverez-vous un assureur qui pourra vous assurer à votre âge ? La réponse est oui.

Beaucoup de mutuelles proposent des formules sans limites d’âges.

Certes il existe des compagnies d’assurances qui restent encore timorées et qui conditionnent la souscription. Mais adhérer à une mutuelle sans limites d’âges ne requiert plus du parcours du combattant. Nos partenaires, comprenant l’enjeu du marché des seniors, acceptent l’adhésion de personnes âgées sans conditions. Nos conseillers vous aideront à choisir votre mutuelle.

Faut-il remplir un questionnaire médical ?

La souscription d’une complémentaire santé retraité se fait sans questionnaires médicaux auprès de nos partenaires assureurs.

Peux-t-on avoir deux mutuelles ?

Vous bénéficiez déjà d’une mutuelle d’entreprise ? Les remboursements ne correspondent pas à vos besoins ? Sachez que rien ne vous interdit d’avoir deux mutuelles.

Comment ça marche ?

Vous pouvez souscrire à autant de mutuelles que vous le souhaitez. En principe, la deuxième mutuelle intervient dans le cas où la première mutuelle ne prend pas la totalité de la dépense de santé. Par exemple en optique, dentaire ou hospitalisation.

Techniquement, une seule mutuelle est rattaché à votre caisse d’assurance maladie. Pour vous faire rembourser, vous devrez alors faire parvenir à la deuxième mutuelle :

  • • décompte de la Sécurité Sociale
  • • décompte de remboursement de la première mutuelle

La prise en charge de la deuxième mutuelle est limitée par le barème prévu dans les conditions particulières du contrat et dans la limite de la dépense totale engagée.

Exemples remboursements avec deux mutuelles

Y-a-t-il un intérêt à avoir deux mutuelles ?

Avoir deux mutuelles implique forcément le paiement de deux cotisations. Et ce n’est pas financièrement avantageux si le coût devient supérieur aux remboursements effectués.

Considérez la solution d’avoir une meilleure mutuelle santé. En effet les assureurs proposent des formules pouvant s’adapter à tous les profils. Vous trouverez forcément une complémentaire en fonction de vos besoins et de votre budget.

Enfin ne confondez pas : avoir deux mutuelles santé qui vous couvrent sur les mêmes seuils d’intervention et avoir une surcomplémentaire qui complète les remboursements effectués.

Une solution alternative : La surcomplémentaire

Si votre mutuelle actuelle n’est pas adaptée à vos besoins, vous pouvez opter pour une surcomplémentaire appelée garantie complémentaire de 3ème niveau.

Dans le cas où vous bénéficiez d’un contrat sortie de groupe, une surcomplémentaire peut être intéressant en cas de dépenses importantes. Vous pouvez choisir les garanties “à la carte” pour de meilleurs remboursements.

Comparateur gratuit de mutuelle